Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 21:31

Vous partez où cet été ? Eux, c’est au camp de vacance pour futurs terroristes palestiniens

article-2340591-1A4772F2000005DC-536_634x414

La saison d’été a commencé. Des milliers d’enfants palestiniens ont été inscrits dans une colonie de vacances afin d’apprendre à tuer les juifs mieux et plus vite.

Certains de ces enfants n’ont pas plus que 5 ans. Il n’y a pas d’âge minimum pour les camps d’entrainement du Hamas, et si ces images sont publiées, c’est parce qu’ils savent que peu de média ne les publieront ni ne les dénoncerons, et qu’aucune organisation des droits de l’enfance ne mouftera.

article-2340591-1A471F10000005DC-569_634x453

La colonie de vacance du Hamas dont nous montrons les photos se situe à Rafah, au sud de la bande de Gaza, dans une zone inhabitée (oui, on vous dit qu’à Gaza les gens sont entassés les uns sur les autres, mais ça aussi, c’est de la propagande). On y apprend à devenir de futurs terroristes.

camp de vacances terroristes

Cela se passe tandis que trois adolescents juifs ont été kidnappés par le Hamas depuis jeudi dernier, mais qu’Israël est montré du doigt, traité d’état voyou, et que les nobles âmes défenseurs des droits de l’homme accusent toujours, et seulement, l’Etat hébreu.

Mais cela fait sourire les juifs du monde entier, tellement l’inversion des réalités est caricaturale.

Faut-il commenter ces photos ?

Mail On Line, un peu plus audacieux que les médias français, ose un reportage, et montre des « images à faire froid dans le dos où des enfants de 6 ans tirent au fusil et répètent le kidnapping de soldats israéliens ». Montrer cette réalité explique aussi pourquoi les enquêtes révèlent que les Anglais sont moins antisionistes que les Français.

Avec qui voulez-vous faire la paix ? Avec eux dans 20 ans quand ils seront aux affaires ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Guy Millière a raison. D’un point de vue humanitaire, ils sont les vrais victimes du terrorisme. Et le silence des ONG trahit leur indifférence pour eux.

Les photos sont du photographe Abed Rahim Khatib, qui a passé une journée dans le camp, il y a quelques jours, et a rapporté ces images choquantes.

Des enfants participent à des exercices militaires dangereux pour eux-mêmes, comme par exemple passer au travers des flammes, ramper au travers de fils barbelés tandis qu’on leur envoie du sable sur le visage.

Et le bourrage de crâne qu’ils subissent complète le désastre : le soir, on leur enseigne qu’ils doivent être solidaires des prisonnier détenus en Israël, comment protester devant les caméras lors des manifestations, et comment utiliser un fusil d’assaut AK-47.

L’organisation terroriste du Hamas a une longue tradition de lavage de cerveau pour terroriser les enfants dès le plus jeune âge. Des dessins animés où Mickey est tué par les juifs sont diffusés à la télé. Et un autre dessin animé montre un personnage, Farfour, qui est battu à mort par un ministre israélien qui lui vole sa terre.

La semaine passée, le président Obama a annoncé qu’il envisage de négocier avec le Hamas suite à la réunification du gouvernement palestinien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost 0
Published by tam tam - dans Israël
commenter cet article

commentaires

De Quoi J'me Mêle?

  • : tam tam
  • tam tam
  • : Blog de réaction envers la partialité et le parti-pris systématique pro-arabe et anti-israelien des grands médias français.
  • Contact

Illustrations

Les illustrations: trouvées sur le net, sauf la page "Photographies", le fond de fleurs, la tasse de café, les photos de l'article "Un si petit peuple" .

Cherche!

Moyen Orient